Guillaume Pelerinhttps://tobecom.fr
Fondateur du magazine en ligne tobecom, je suis expert en webmarketing, je suis un passionné d'informatique et de nouvelles technologies. Plus précisément, mes domaines de prédilections sont : WordPress, le référencement naturel SEO, le SEA ainsi que les réseaux sociaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Le e-commerce est un échange de services et de biens entre clients et vendeurs. Grâce à internet, il offre aux entreprises et aux particuliers la possibilité d’étendre leurs prestations à une plus large audience. Son objectif est de faire bénéficier à ceux-ci des services depuis n’importe quelle position du globe. Cependant, offrir des services d’une telle envergure exige une gestion dynamique et méthodique des stratégies pour mieux gérer votre e-commerce à l’international.

Traduire les contenus de votre site web

Internet fournit au e-commerçant une audience immensément large et diversifiée. En raison de la variété linguistique, il doit pouvoir adapter les contenus qui nourrissent son site web à ses audiences cibles. Cela permet à ses services d’être accessibles en dépit des barrières linguistiques. La solution qui s’impose à lui est donc celle de traduire objectivement ses contenus.

Vu que l’anglais est une langue universellement connue, de nombreux sites e-commerces s’essayent à l’international en traduisant leurs contenus dans cette langue. Cependant, cette stratégie n’est peut-être pas la meilleure pour une entreprise visant à s’établir à cette échelle. Ceci se justifie par le fait que 55 % des clients ne s’intéressent aux services que des plateformes dans leur langue maternelle et que 60 % se réfèrent rarement aux sites anglophones.

Il s’avère crucial pour un e-commerçant de traduire son site dans une ou plusieurs langues qui correspondent à son public cible. Encore que cette traduction doit être de qualité irréprochable : pas question d’utiliser les traducteurs automatiques ! Pour une véritable adaptation de votre contenu pro à une autre culture, vous pouvez consulter www.utpro.com afin de soumettre la traduction de votre site e-commerce à des professionnels qualifiés et expérimentés.

international-ouverture-commerce-comment-gerer

Optimiser la navigation de votre site e-commerce

Le taux de conversion des sites e-commerce gravite autour de 3 %. L’idéal pour limiter le pourcentage d’abandon de panier est de concevoir un environnement d’achat transparent et harmonieux. Dans le but de toucher ses cibles, un e-commerçant se doit d’adapter le schéma et la navigation de son site aux spécificités culturelles des pays visés.

À titre illustratif, les Russes privilégient la navigation par menu principal contrairement aux Américains qui préfèrent la navigation via la homepage. Les internautes chinois quant à eux optent pour les longues pages produits. La majorité (environ 62 %) des consommateurs déteste les attentes supérieures à 2 secondes durant les chargements de page. À cet effet, optimiser la durée de chargement de celles-ci fidéliserait vos visiteurs et les inciterait à revenir plus souvent. De plus, cela améliorera votre SEO

Adopter la stratégie marketing adéquate

Souvent négligées par les débutants, la pertinence et la proximité des contenus sont pourtant des aspects qui séduisent les audiences internationales. L’idéal ici est de créer des contenus marketing uniques et fiables en ne négligeant aucun des marketing tools clés que sont :

  • les réseaux sociaux
  • le blogging
  • l’e-mailing
  • les brochures
  • etc.

Parmi ceux-ci, l’e-mailing, un des trois principaux canaux en gain de clients, doit obligatoirement faire suivre la traduction des mails dans la langue de ses destinataires. Pour ce qui est des autres outils du marketing, le e-commerçant doit veiller à la création régulière de nouveaux contenus dans leur langue et adaptés à leur culture, avec les bonnes images associées, pour attirer les prospects. Il peut également solliciter les services de rédacteurs web compétents pour des rédactions SEO professionnelles.

- A word from our sposor -

spot_img

E-commerce, comment gérer l’ouverture à l’international ?