Lisez ces 6 questions pour vérifier à quel point votre logo est parfait - Blog sur le Marketing Digital : SEO, SEA, SMM, WordPress
Lisez ces 6 questions pour vérifier à quel point votre logo est parfait
Quel est le rôle d’une agence réseaux sociaux ?
Quel est le rôle d’une agence réseaux sociaux ?
03/08/2019

Lisez ces 6 questions pour vérifier à quel point votre logo est parfait

Lisez ces 6 questions pour vérifier à quel point votre logo est parfait

Le logo parfait : existe-t-il ?

C’est peut-être une question rhétorique. Chaque logo est unique, tout comme chaque entreprise est unique. Il est peu probable qu’un logo vraiment réussi le soit plus qu’un autre, mais après tout vous n’avez pas besoin du plus grand logo de tous les temps pour que votre entreprise cartonne.

Vous avez juste besoin du logo parfait pour votre entreprise. 

Comment atteindre cette perfection ? En prenant toutes vos précautions et en déterminant si votre logo répond aux questions les plus importantes dans la recherche de son but. Si vous l’essayez en interne et que vous n’obtenez pas les résultats escomptés, songez à sous-traiter votre logo à une entreprise comme Hire the World où vous pourrez obtenir un bon nombre de différentes propositions sur une idée, tout en ne payant que pour la meilleure.

Quelle que soit la façon dont vous vous y prenez, assurez-vous que votre logo peut répondre « oui » aux questions suivantes avant de le dévoiler aux yeux du monde entier.

Est-ce qu’il a du sens visuellement ?

Vous avez besoin que l’identité de votre marque transparaisse clairement lorsqu’un client potentiel voit votre logo pour la première fois. Il ne devrait pas y avoir trop de détails, de polices ou de couleurs qui pourraient détourner l’attention du message global qui met en évidence les points clés de votre entreprise ou votre marque. Si vous montrez le logo à 10 personnes différentes en leur demandant le détail le plus remarquable, et qu’elles vous citent cinq choses différentes, alors il est temps de retourner à la table à dessin.

Fonctionne-t-il dans des contextes différents ?

Un piège courant dans lequel tombent les concepteurs de logos est que leur créations sont magnifiques en pleine résolution sur un immense écran d’ordinateur, mais moins impressionnantes ailleurs. N’oubliez pas que votre logo sera probablement vu dans de nombreux petits formats – sur les pages web, les flux de médias sociaux, les applications pour smartphone et les cartes de visite occasionnelles. Assurez-vous qu’il n’est pas trop chargé au point que vous ne compreniez plus ce qui se passe lorsqu’il est en taille réduite.

Le test de l’instinct

Faites toujours confiance à vos tripes. Si, la première fois que vous voyez quelque chose, ça ne vous inspire pas, alors ce n’est pas le bon choix. C’est la même chose pour un titre, un logo, une nouvelle robe, une couleur de peinture pour votre maison, n’importe quoi. Vous allez l’aimer, le détester, ou être ambivalent à son sujet la première fois qu’il sera montré. Si ce n’est pas le coup de foudre, il faut l’oublier.

À quel point est-il unique ?

Si la première pensée qui vous vient à l’esprit en voyant le logo de votre nouveau magasin de vente au détail est « hey, ça ressemble beaucoup au logo de Target ! » alors vous êtes clairement dans le pétrin. Il n’y a rien de mal à faire preuve d’un peu de flatterie dans la conception de votre logo, mais si votre première réaction est qu’il ressemble à celui d’un concurrent, alors vous allez dans la mauvaise direction et devez faire marche arrière. D’une part, Target remarquera probablement la similitude aussi bien que vous et vous écrasera avec ses avocats. D’autre part, vous ne voulez pas non plus avoir l’air d’un concurrent qui ne fait qu’embrouiller les gens, qui finiront par revenir naturellement à la marque qu’ils connaissent, même si c’est votre produit qui est meilleur.

De quelle couleur est-il ?

Si vous ne savez pas comment les couleurs génèrent des émotions lorsque nous les voyons dans les logos, vous devez revoir vos gammes. Il y a une raison pour laquelle vous ne voyez jamais de rouge vif dans un magasin en plein air ou de jaune néon dans un cabinet médical. Différentes couleurs déclenchent différentes réactions dans le cerveau et peuvent faire la différence entre un logo moyen et un logo superbe. Révisez les bases pour être capable de faire la différence entre le rouge (énergie), le bleu (confiance apaisante) et le vert (naturellement biologique) avant de commencer à les choisir vous-même.

Quelle police avez-vous utilisée ?

Les polices fantaisistes inspirées de la calligraphie devraient être oubliées, à moins que vous n’ayez en tête une idée vraiment précise qui le justifie. Vous voulez des polices compréhensibles, familières, mais pas trop. N’utilisez aucune des polices standard de Microsoft Word pour promouvoir votre entreprise. Cela vous donnerait l’air ennuyeux et peu inspiré.

Guillaume Guersan
Guillaume Guersan
Fondateur de l'agence de de communication tobecom, spécialisée dans le Marketing Digital, je suis un passionné d'informatique, de nouvelles technologies et donc de Marketing Numérique. Plus précisément : WordPress, le Référencement Naturel SEO, Le SEA ainsi que les Réseaux Sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *